over the hill and far away

Un indice pour le futur

All

Cet soirée, vous avez finalement retourné à l’intérieur du repaire des kobolds. En retournant sur vos pas, vous vous êtes aperçus que les kobolds avait barré les 2 routes que vous connaissiez dans la ferme des champignons. Il ne vous restait plus qu’un seul couloir sombre et inconnu. Grace à la lumière de Thane Vandemion, vous avez échappé à une mort désastreuse sous des tonnes de pierres. Les talents du boiteux" vous ont quant à eux permis de passé sans faire éboulé ce piège savamment installé dans un petit couloir.

Quelques pas plus loin, vous êtes arrivé dans un chambre caverneuse humide mais bien éclairé par plusieurs feux, la pièce était même étouffante et puante. Plusieurs paillasses étaient éparpillées par-ci et par-là; quelques coffres également. Malgré les conseils de Asham, rappelant à tous que vous étiez dans un antre de kobolds (trapmaster), Thane obéit à son âme chaotique et ouvrit un des coffres. Une longue aiguille sortie du bord du coffre, piquant le sorcier du chaos d’un venin qui le blessa, il réussi par contre à passer outre le poison et rester debout et sain.

De ce living room crasseux, puant le moisi et mal décoré part plusieurs corridors. De deux d’entre eux provenait des sons.

  • Dans le premier corridor ont entendait des psalmodiment, qui selon les traductions de Rataske et la connaissance des textes sacrés de Rurick étaient des prières destiné à Tiamat.
  • Dans le deuxième couloir, des sons de forge et de marteau résonnaient.

Embrassant la précaution, on envoya le gnome boiteux s’aventuré seul à l’avant garde (soit disant pour explorer)

un combat éclata dans la pièce au prière contre des prêtres et des acolytes de Tiamat. Au moment où l’équipage du Banshee commençait à décimer leurs adversaires, des renforts arrivèrent afin d’aider le prêtre et ses acolytes. Une fois de plus, ce fût Thane Vandemion qui déchaîna sa magie afin de décimer les renforts en un clin d’œil. Le combat à été difficile, mais le succès le fut grassement payé. ( Vos items magiques

Maintenant, que les aventuriers sont reposé, oserons-ils s’enfoncés plus profondément ou userons-t’il de sagesse ??

Moros : << ..une vrai merveille, une arme aussi bien conçu merite un guerrier qui saura la respecter. Lorsque je l’ai pris dans mes mains je me suis souvenu de ma Mycenie, des mes frères et soeurs, des jeunes de Aydos. Je ne me sens pas triste, ce n’est pas de la nostalgie mais bien un rappel de jours heureux. Je me sens chez moi avec cette arme dans les mains !!>>

Comments

Jim tu devrais mettre tes commentairez a la fin ! Ca serait plus facile de décortiqué !

Un indice pour le futur
ecossette82 ecossette82

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.